Icone d'impression

Détail

Assassinat Delaporte, étude de la tenue des mains sur la hache par Reiss, Gimel, janvier 1910

Bibliothèque des littératures policières, Paris

09.11.201109.02.2012

LE THEATRE DU CRIME - RODOLPHE A. REISS (1875-1929)

 

Après avoir présenté une version de son exposition « Le Théâtre du crime » à Lausanne et Genève, dans le cadre de ses 25 ans, le Musée de l'Elysée expose ces scènes de crime à la Bibliothèque des littératures policières à Paris.

Les photographies de la police scientifique sont très rarement présentées au grand public. Elles restent longtemps dans des archives confidentielles, car elles vont à l’encontre de plusieurs tabous quand elles ont pour sujet la mort violente et le crime. Réalisées il y a près de cent ans par Rodolphe Archibald Reiss, fondateur de l’Institut de police scientifique de l’Université de Lausanne, ces images révèlent toute leur dimension esthétique, tout en gardant leur intense force émotionnelle. Pionnier de la criminalistique, Reiss fait preuve d’une maîtrise photographique inégalée dans le domaine.

Mémoire de l’enquêteur, ces photographies réalisées selon un protocole très formel montrent sans fard ni émotion des scènes de crime et des traces relevées. Elles sont toutes associées à l’enseignement ou aux dossiers d’expertise de Reiss. Elles permettent de voir des lieux et des environnements inédits, et sont paradoxalement souvent formellement très abstraites. La frontière entre le réel et l’imaginaire est ici ténue. Entre les faits et leurs représentations, ces photographies sont empreintes d’une émotion particulière en raison des circonstances dramatiques dont elles sont le témoin.

Le Musée de l'Elysée présente à la Bibliothèque des littératures policières une version de l'exposition réalisée réalisée en collaboration avec l’Institut de police scientifique de l’Université de Lausanne

Voir carte d'itinérances