ELSE 2

Couverture : Brigitte Zieger, Women are Different from Men

Sommaire

1 - Brigitte Zieger, Women are Different from Men
Présenté par Véronique Terrier Hermann

2 - Robert Doisneau, Polar photographie
Présenté par Clément Chéroux

3 - Jitish Kallat, The Cry of the Gland
Présenté par Sam Stourdzé

4 - Foto-esculturas
Présenté par Graciela Iturbide

5 - Luc Chessex, Le Visage de la révolution
Présenté par Sam Stourdzé

6 - Jan-Dirk van der Burg, Desire Lines
Présenté par Erik Kessels

7 - Charles Fréger, Wilder Mann
Présenté par Pauline Martin

8 - Luciano Rigolini, Portes
Présenté par Quentin Bajac

9 - Olivier Cablat, Etudes typologiques des effets de causalité observés sur des individus exposés à des épreuves physiques à caractère podologique
Présenté par Sam Stourdzé

10 - Mishka Henner, Collected Portraits
Présenté par Joachim Schmid

11 - Brancusi, Marie, Kemp, Dans le Marc du café
Présenté par Clément Chéroux

12 - Hans Eijkelboom, Identity
Présenté par Erik Kessels

13 - Tiane Doan na Champassak, The King of Photography
Présenté par Frédérique Destribats

14 - Martin Crawl, Portrait of the Artist as a Daring Young American

Les classificateurs de la photographie

Le plus dur, c'était de le faire. Maintenant, c'est le plaisir de continuer. Puisque vous tenez entre vos mains le deuxième numéro de ELSE, on peut désormais dire, véritablement, qu'il existe.

C'est un magazine avec sa périodicité, deux numéros par an, c'est l'étrange magazine du Musée de l'Elysée, le magazine suisse de la photographie, de l'autre photographie.

Encore plus surprenante, la nouvelle livraison d'images de ELSE 2 réaffirme notre conviction d'une rencontre possible entre les genres, artistiques et vernaculaires, d'un dialogue possible entre les époques, de l'historique au contemporain.

Et s'il fallait désigner des coupables, on pointerait du doigt les artistes qui, eux-mêmes-à l'instar de Brigitte Zieger, Martin Crawl ou Luciano Rigolini s'emparent, détournent et s'approprient les images. Alors, pour s'y retrouver, il fallait convoquer tout à la fois la rigueur de l'archiviste et la précision du documentaliste. Il fallait trier, répartir, grouper, ordonner, répertorier, cataloguer, classer, classifier.L'équipe de ELSE s'y est mise, de bon cœur, parfois même avec humour. Et qu'y a-t-il dans ce numéro?

Des réminiscences photographiques: avec la tentative de produire l'image composite de l'œuvre des photographes, avec de sublimes tireuses, ou avec une typologie footballistique. Des photosculptures collectionnées par une grande dame de la photographie.

Des photos trouvées - mais pas n'importe où! - chez un garagiste américain, auprès du roi de Thaïlande ou chez le photographe de la police. Des images dans l'image, des séries obsessionnelles - bien sûr! - des mises en scène, ou des interprétations médiumniques, dont on sait qu'elles ont plu à Brancusi.

Cerise sur le magazine, il y a même un Doisneau, tellement inattendu qu'il pourrait un jour se retrouver dans la collection de Richard Prince!

Sam Stourdzé
Directeur du Musée de l'Elysée (2010 à 2014)



Ont contribué à ce numéro :

Quentin Bajac
Conservateur en chef du cabinet de la photographie du Centre Pompidou - Musée national d'art moderne, Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont récemment La Photographie: Du Daguerréotype au numérique (Gallimard, 2010) et Le mélange des genres - Entretiens avec Martin Parr (édition Textuel, 2010). Dreamlands (2010), Valérie Jouve - en attente (2010) et La Subversion des images: surréalisme, photographie, film (2009) figurent parmi ses expositions les plus récentes.

Clément Chéroux
Conservateur pour la photographie au Centre Pompidou – Musée national d’art moderne, Paris. Historien de la photographie, Docteur en histoire de l’art, il dirige la revue Etudes Photographiques. Il a été commissaire des expositions Mémoire des camps : Photographies des camps de concentration et d’extermination nazis, 1933-1999 (2001), Le Troisième oeil: la photographie et l’occulte (2004), La Subversion des images : surréalisme, photographie, film (2009), Shoot ! La photographie existentielle (2010), Edvard Munch: l’oeil moderne (2011), Derrière le rideau, l’esthétique Photomaton (2012).

Martin Crawl
Né aux Etats-Unis (1967), il vit et travaille à Paris. Il vient de publier En rêvant à partir / After (coll. No Picture Available, Musée de l’Elysée, juin 2011). La série Where to be When the Past is Over a été présentée à Arles, dans le cadre de l’exposition From Here On. La série Portrait of the Artist as a Daring Young American a été exposée à Paris Photo (2011). Il a notamment publié un texte dans le catalogue de l’exposition Derrière le rideau, l’esthétique Photomaton (2012).

Frédérique Destribats
Traductrice de métier, elle collectionne la photographie et le livre de photographie.

Erik Kessels
Directeur de création chez KesselsKramer, une agence indépendante internationale de communication basée à Amsterdam et Londres, Kessels (1966) a publié plusieurs ouvrages de photographie vernaculaire chez KesselsKramer Publishing, dont la série In almost every picture. Il est l’un des éditeurs du magazine alternatif de photographie Useful Photography, avec Hans Aarsman, Claudie de Cleen, Julian Germain et Hans van der Meer. Il est commissaire de nombreuses expositions et a coorganisé From Here On (2011). En 2010, il a reçu le prix de la ville d’Amsterdam pour les arts.
www.kesselskramerpublishing.com

Graciela Iturbide
La carrière de Graciela Iturbide a débuté en 1969, alors qu’elle était étudiante au Centro de Estudios Cinematográficos (CUEC) de l’Université Nationale du Mexique. C’est dans ce cadre qu’elle rencontre le fameux photographe latino-américain Manuel Álvarez Bravo qui lui propose de devenir son assistante. Artiste de renommée internationale, elle a reçu, entre autres, le prix de la Fondation Guggenheim et le prix Hasselblad.

Pauline Martin
Responsable des projets spéciaux au Musée de l’Elysée, où elle est aussi commissaire général de la Nuit des images. Elle a écrit plusieurs articles sur la photographie et récemment publié L’OEil photographique de Daniel Arasse - Théories et pratiques d’un regard (Fage éditions, 2012).

Joachim Schmid
Joachim Schmid (1955) est un artiste basé à Berlin qui travaille avec la photographie anonyme depuis le début des années 1980. Son travail a été exposé internationalement et a intégré de nombreuses collections. En 2007, Photoworks et Steidl ont publié une monographie intitulée Joachim Schmid: Photoworks 1982–2007, en association avec sa première exposition rétrospective.
www.schmid.wordpress.com

Sam Stourdzé
Directeur du Musée de l’Elysée et rédacteur en chef de ELSE de 2011 à 2014. Depuis plusieurs années, il étudie les mécanismes à l’oeuvre dans la circulation des images, avec pour champ de prédilection les rapports entre photographie, art et cinéma. Il a publié plusieurs livres et organisé de nombreuses expositions, notamment Le cliché-verre de Corot à Man Ray, les rétrospectives Dorothea Lange et Tina Modotti, Chaplin et les images ou encore Fellini, La Grande parade.

Véronique Terrier Hermann
Docteur en Histoire de l’art, professeur à l’école des Beaux arts de Nantes, elle travaille plus particulièrement sur les liens qu’entretient l’art contemporain avec le cinéma et le documentaire.

Les autres numéros

Découvrez tous les numéros depuis juin 2011.

En savoir plus

Abonnez-vous !

Depuis la Suisse

Dynapresse
Av. Vibert 38
1227 Carouge
Tél. : 022 308 08 08
abonne(at)dynapresse.ch

S'abonner en ligne


Depuis l'étranger

KD Presse
Vente en ligne au numéro & abonnements internationaux

S'abonner en ligne

 

Contact

Arthur Brügger
Coordinateur éditorial & secrétaire de rédaction

Email : arthur.brugger(at)vd.ch