Olivier Mosset et Xavier Veilhan lauréats du concours d’intervention artistique PLATEFORME 10

10 mai 2017

Dans le cadre du concours d’intervention artistique sur les bâtiments de l'Etat lié à PLATEFORME 10, le jury a désigné comme lauréats les artistes Olivier Mosset (CH) et Xavier Veilhan (F) qui ont proposé le projet « Crocodile », une sculpture monumentale en métal peint inspirée de la mythique locomotive.

Olivier Mosset et Xavier Veilhan, « Crocodile », aluminium, 17,6 x 3,4 x 3,7 mètres (simulation) Image © Vincent Germond

La « Crocodile », une locomotive mythique ressuscitée par Olivier Mosset et Xavier Veilhan

Dans le cadre du concours d’intervention artistique sur les bâtiments de l'Etat lié à PLATEFORME 10, le jury a désigné comme lauréats les artistes Olivier Mosset (CH) et Xavier Veilhan (F) qui ont proposé le projet « Crocodile », une sculpture monumentale en métal peint inspirée de la mythique locomotive. Les membres du jury ont été séduits par l’aspect iconique de cette proposition et son lien affirmé avec l’histoire du site. La réalisation de cette oeuvre accompagnera l’ouverture progressive de PLATEFORME 10 à partir de 2019. « Crocodile » cheminera sur le site au gré de l’évolution du chantier et de l'ouverture du Musée cantonal des Beaux-Arts (mcb-a) puis du bâtiment qui abritera le Musée de l’Elysée et le mudac. 

Réunis pendant deux jours, les dix membres du jury ont examiné 16 projets dans le cadre du concours en procédure sélective pour la réalisation d'une intervention artistique sur le site de PLATEFORME 10. Doté d’un montant de 567'000 francs (organisation du concours et réalisation de l’intervention artistique comprises), ce concours était piloté par le Service immeubles, patrimoine et logistique (SIPaL) de l’Etat de Vaud.

Au terme de ses délibérations, le jury quasi unanime a désigné le projet « Crocodile » des artistes Olivier Mosset et Xavier Veilhan. Cette sculpture monumentale en métal peint s’inspire directement de l’aspect iconique de la locomotive « Ce 6/8II », surnommée la « Crocodile » en raison de sa couleur et de sa forme particulière. L'œuvre est née de l’association inédite des deux artistes. En e et, découvrant qu’ils étaient tous deux retenus pour participer au concours, ils ont décidé de se réunir et de proposer un projet unique issu de l'hybridation du vocabulaire formel de l’un et de l’autre ainsi que de leur intérêt commun pour les objets mécaniques.

Synthèse entre art et architecture, mais aussi entre un témoin de l’ère industrielle et un animal à la fois familier et quasi préhistorique, l'œuvre est emblématique. Pour renforcer sa force expressive, les artistes proposent un mode de fabrication à l’échelle 1 : 1 en fonderie d’aluminium et chaudronnerie, peint en vert foncé satiné.

Une fois réalisée, « Crocodile » sera longue de 18 mètres et pèsera environ 5 tonnes. Posée au sol, sans point de  xation, la sculpture pourra être déplacée pendant les di érentes phases du chantier.
Le jury a été sensible à la grande qualité de la collaboration entre les deux artistes et a relevé que leur démarche s'inscrit parfaitement dans l’esprit de PLATEFORME 10 : la pratique artistique individuelle est rejouée au pro t d’un projet commun d’envergure.

Plus d'information sur www.plateforme10.ch

Télécharger le communiqué de presse 

Partager