La photographe Sabine Weiss choisit le Musée de l’Elysée pour conserver son oeuvre et ses archives

12 juin 2017

Paris, 1953 © Sabine Weiss / Collections Musée de l'Elysée

Sabine Weiss choisit le Musée de l’Elysée pour conserver son oeuvre photographique. Les archives de la photographe d’origine suisse née en 1924 rejoindront le Musée de l’Elysée dès son emménagement à PLATEFORME 10. Cette donation est rendue possible grâce au généreux soutien du Canton de Vaud par le biais du SERAC.

Sabine Weiss a choisi le Musée de l’Elysée, institution publique ayant pour mission la conservation et la valorisation du patrimoine photographique, afin de conserver et valoriser son oeuvre et la mettre à disposition d’un large public. « La donation d’un fonds d’archives de la teneur et de l’envergure de celui de Sabine Weiss est une étape significative dans la stratégie du musée qui repose notamment sur son expertise en matière de valorisation de fonds complets de photographes suisses et internationaux. Il entre en résonnance avec la photographie de voyage, très présente dans les collections, et d’autres grands noms de femmes comme Ella Maillart, Gertrud Fehr, Henriette Grindat ou Monique Jacot », souligne Tatyana Franck, directrice.

A PLATEFORME 10, le Musée de l’Elysée bénéficiera d’espaces de travail et de conservation plus vastes ainsi que d’espaces d’exposition modulables et capables d’accueillir régulièrement des projets de valorisation liés à ses collections.

Voir le film "Les 1001 vies de Sabine Weiss"

Communiqué de presse

 

 

Sabine Weiss

Sabine Weiss est l’un des grands noms de la photographie européenne. Née Sabine Weber en 1924 à Saint-Gingolph, cette photographe d’origine suisse a été formée auprès de Paul Boissonnas, à Genève, avant de s’installer à Paris en 1946, où elle est l’assistante du photographe Willy Maywald pendant quatre ans. Établie dans la capitale française avec son mari Hugh Weiss, peintre américain, elle sera longtemps liée à l’agence Rapho.

En savoir plus sur Sabine Weiss

Partager