Ulrike Schmitz

Ulrike Schmitz

Allemagne, née en 1975

Suite au tournant drastique qui la fait passer d’études de droit à celles de photographie, Ulrike Schmitz s’empare, avec Museum of your Memory, d’un sujet tout autant lié à l’histoire allemande qu’à la sienne propre.
En 1946, dans le cadre des réparations de l’Allemagne après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs milliers de scientifiques allemands travaillant dans l’aviation ont été déplacés de force, avec leurs familles, dans l’Union soviétique de Staline pour participer sur place au développement de l’industrie aéronautique. Frappés pendant plusieurs années par l’interdiction de retourner sur le territoire allemand, ces scientifiques déracinés étaient voués à recommencer leur existence dans les environs de Moscou. Si certains ne sont jamais revenus, la famille d’Ulrike Schmitz, elle, est rentrée en Allemagne au terme de huit années passées dans le petit village de Podbrezje.
Faisant acte de mémoire, l’artiste berlinoise est partie sur les traces de ses grands-parents déportés en Union soviétique soixante ans auparavant. Elle en a ramené des photographies de l’actuelle Podbrezje, auxquelles elle confronte, dans une installation intimiste, des images modifiées extraites de films de propagande russe de l’ère stalinienne. De son propre aveu, Schmitz dit avoir ainsi trouvé sa « own reality – independent of the past and distorted by media, but, maybe, possessing its own truth”.


Ecole

Ostkreuzschule für Fotografie, Berlin, Allemagne, 2008 – 2012
Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität, Bonn, Allemagne, 1997 – 2001
Universität Hamburg, Hambourg, Allemagne, 1994 – 1996

Site

www.ulrike-schmitz.com

Œuvre

Ulrike Schmitz, Museum of your Memory, 2012
Tirages jet d’encre
40 x 40 cm chaque
© Ulrike Schmitz

L'artiste du jour

Découvrez tous les jours à 15h15, pendant les 50 premiers jours de l'exposition, l'univers créatif d'un artiste de reGeneration3 dans une courte interview en vidéo.

Voir les vidéos