Emilie De Battista

Emilie De Battista

Suisse, née en 1988

Emilie De Battista éprouve la notion de mémoire intrinsèquement liée à la photographie à travers un dispositif hautement poétique, et quelque peu mélancolique. Projetant des images issues de ses archives personnelles sur de fines couches de glace, De Battista capture la lente désintégration du support, qui fond progressivement sous l’action de la chaleur. Ombre portée interroge ainsi le rapport du spectateur au souvenir, celui qui s’estompe avec le temps, qui devient partiel. La taille réduite des tablettes numériques sur lesquelles sont données à voir ces neuf projections rappelle, quant à elle, le format intime de la photographie-souvenir, telle qu’elle prend place dans les albums familiaux ou sur les cheminées. La photographie n’est plus qu’empreinte, trace et fragment. Et tout en se faisant vecteur de mémoire, elle ne cesse de rejouer sa disparition et sa résurgence dans le mouvement de va-et-vient perpétuel des vidéos.


Ecoles

ECAV — Ecole cantonale d’art du Valais, Sierre, Suisse, 2010 – 2013
HEAD Genève — Haute école d’art et de design de Genève, Suisse, depuis 2013

Site
www.emiliedebattista.com

Oeuvre

Emilie De Battista, Ombre portée, 2013
Vidéos
Durées variables
© Emilie De Battista

L'artiste du jour

Découvrez tous les jours à 15h15, pendant les 50 premiers jours de l'exposition, l'univers créatif d'un artiste de reGeneration3 dans une courte interview en vidéo.

Voir les vidéos