Joods Historisch Museum, Amsterdam

Du 10 septembre 2014 au 11 janvier 2015

Ruth Orkin, Jeune femme américaine en Italie, 1951 © Ruth Orkin. Courtesy Collection Howard Greenberg

HOWARD GREENBERG, COLLECTION

Après Lausanne, Paris et Budapest, l’exposition Howard Greenberg, Collection est présentée au Musée juif d’Amsterdam du 11 septembre au 11 janvier 2015.

Depuis plus de trente ans, Howard Greenberg exerce le métier de galeriste. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des piliers de la scène photographique newyorkaise. Si l’importance de son rôle de marchand est connue de tous, sa passion de collectionneur, plus confidentielle, s’exprime pour la première fois au grand jour.



Patiemment construite au cours des trente dernières années, la collection Greenberg rassemble plus de 500 photographies et se distingue par la qualité des tirages. Environ 120 œuvres sont présentées pour la première fois au Musée de l’Elysée. L’exposition révèle les différents intérêts d’Howard Greenberg, depuis l’approche esthétique moderne des années 1920-1930 avec des œuvres d’Edward Steichen, Edward Weston ou de l’école tchèque jusqu’aux photographes contemporains tels que Minor White, Harry Callahan et Robert Frank. La photographie humaniste est particulièrement bien représentée avec, entre autres, Lewis Hine et David Seymour. Une importante section est consacrée aux photographes de la Farm Security Administration, témoins de la Grande Dépression des années 1930 tels que Walker Evans, Dorothea Lange. Surtout, la collection montre l’influence de New York dans l’histoire de la photographie du XXe siècle : l’architecture, la vie urbaine sont retranscrites dans les images de Berenice Abbott, Weegee, Leon Levinstein, Lee Friedlander.

L’exposition est une coproduction du Musée de l’Elysée et de la Fondation Henri Cartier-Bresson.

Partager