Svetlana Khachaturova

Artiste russe travaillant en France, Svetlana Khachaturova poursuit depuis une dizaine d’années une œuvre sur la représentation de l’espace. Dans ses séries Tessara et Fermata, elle utilise le photomaton pour exprimer l’idée d’intérieur et d’extérieur. Située dans la cabine, elle compose des paysages extra-muros en jouant avec les effets de reflet d’un miroir. La série Fermata est une sorte d’autoportrait où l’image capturée devient une allégorie de son état intérieur. Sans jamais dévoiler son visage, l’artiste, en étreignant le miroir ou en le plaçant devant son torse, s’approprie les scènes représentées et les différentes émotions qu’elles évoquent telles que l’attente, l’anonymat de la vie citadine, ou encore les cyprès, symbole funèbre et de tristesse. Svetlana Khachaturova apparaît comme un personnage en creux dont la silhouette est remplie d’un décor extérieur. Ses autoportraits rappellent les personnages des œuvres de Magritte. (Image : Série Tessera © Svetlana Khatchaturova)