Jan Wenzel

Né en 1972 à Leipzig, Jan Wenzel est un des principaux praticiens de l’art du photomaton et y consacre toute son œuvre. A l’instar des composites polaroïds de David Hockney, Wenzel crée depuis une vingtaine d’années des « tableaux » en juxtaposant les bandes verticales d’images produites par le photomaton. Il travaille d’abord avec une cabine située dans le bureau de recensement de Leipzig. En 1998, il récupère une vieille cabine Fotofix hors service qu’il répare et installe dans son studio. Instant History [Histoire Instantanée] est une sorte d’hommage de l’artiste à son outil de travail. La série consiste en un ensemble de « portraits » individuels des différents éléments constitutifs de la cabine soigneusement disposés contre un fond noir. Comme son titre l’indique, le projet a aussi une portée historique puisqu’il inclut des éléments propres à la cabine photomaton argentique tels que la boîte de produit révélateur, et qui sont aujourd’hui en voie de disparition suite à la généralisation des photomatons numériques au début du XXIe siècle. (Image : Ponge, Série Porträts [Série Portraits] © Courtesy of the artist et Kleinschmidt Fine Photographs)