Le Jeu de Paume au Château de Tours, Tours

Du 20 juin 2014 au 02 novembre 2014

Daniel Cohn-Bendit face à un CRS devant la Sorbonne, Paris, 6 mai 1968 © Fondation Gilles Caron

GILLES CARON, LE CONFLIT INTÉRIEUR

Du 20 juin au 2 novembre 2014, l’exposition Gilles Caron, le conflit intérieur continue sa tournée au Jeu de Paume au Château de Tours.

Si Gilles Caron (1939-1970) s’inscrit dans la tradition du héros reporter, il annonce la crise naissante d’une profession. Celle-ci se devine par l’expression d’une conscience malheureuse qui constitue une critique en acte du métier. Le « conflit intérieur » de Caron est celui de toute une génération qui s'interroge sur la portée du témoignage en images et plus généralement sur le sens de l’action. Chez Caron, la guerre  est devant l’objectif, mais aussi  au cœur de l’esprit.

L’exposition Gilles Caron, le conflit intérieur présente l’œuvre d’un photoreporter qui n’a cessé d’interroger le sens de son métier.  A partir d’archives—tirages d’époque, négatifs, planches contact, documents anciens—provenant de la Fondation Gilles Caron, du Musée de l’Elysée et de collections institutionnelles et privées, l’exposition  permet de redécouvrir l’un des plus importants photoreporters de la seconde moitié du XXe siècle.

Partager