Jean Moral

Du 07 mars 2002 au 02 juin 2002

L'oeil capteur

Jean Moral, Double autoportrait, 1927

Jean Moral (1906 - 1999) est incontestablement la figure emblématique de la modernité des années 1930 à Paris aux côtés de Man Ray, Germaine Krull, Florence Henri et Maurice Tabard. Dès ses premières photographies, cadrages serrés, recherches en chambre noire (solarisations, photogrammes, surimpressions...), mais aussi liberté dans le choix de ses sujets, l'affirment comme un représentant de la Nouvelle Vision.| À travers les images de sa femme Juliette - rapidement diffusées en France et à l'étranger - il illustre le nouvel idéal de vie des années vingt et trente : celui de la femme libérée, heureuse de vivre et dynamique, celui de la vitalité et des vacances passées au grand air. Le succès grandissant, on lui demande de travailler pour Vogue et Paris Magazine avant qu'il n'accepte, à partir de 1933, un contrat pour Harper's Bazaar avec qui il collaborera jusqu'en 1952. Jean Moral sera le seul grand photographe de mode français reconnu internationalement, un des premiers à faire sortir les mannequins dans les rues, créant un style où spontanéité et dynamisme prédominent. Cette exposition inédite, conçue par Christian Bouqueret, permet de lui redonner la place qui lui revient dans l'histoire de la photographie.

Organisation : Association pour la Recherche et la Diffusion de la Photographie (ARDP) à Paris.

Co-production : Musées de Grenoble, Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône et de l'Elysée.

Jean Moral, le Double , 1927

Jean Moral, Sans titre(reflets), 1931

Jean Moral, L'enfant à la colombe, 1930

Jean Moral, Sans titre(chapeau), 1935

Partager