De B à X. Faire (l’histoire de) l’art depuis John Berger

Du 11 au 12 octobre 2018

Le premier épisode de Ways of Seeing, série télévisée diffusée sur la BBC dans les années 1970, commence par un plan séquence dans lequel son auteur, l’écrivain, artiste et critique d’art britannique John Berger (1926-2017), découpe Vénus et Mars (1483), un tableau de Sandro Botticelli conservé à la National Gallery de Londres. Dans les images inaugurales, il détache la tête de Vénus pour la mettre à plat. Surprenant, vandale, inattendu en milieu muséal, ce geste révèle la matérialité du tableau, la dimension pratique et pragmatique du discours sur l’art, mais aussi les implicites du monde des musées et la charge iconoclaste de la critique que portera Berger sur l’histoire de l’art occidental.

L’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA), le Musée de l’Elysée et l’Université de Berne proposent d’interroger la production des discours alternatifs et engagés sur l’art ainsi que leur réception au cours des cinquante dernières années. Dans le cadre de ce colloque international, l’attention portera notamment sur une certaine pratique et pragmatique des images, où la performativité, les dispositifs et la matérialité seront explorés en tant que moteurs créatifs et processus épistémologiques.

Plus largement, cette rencontre est également l’occasion de discuter des devenirs de l’histoire de l’art comme discipline, aussi bien en contexte universitaire que muséal. Le titre de notre proposition, inspiré par le livre de Berger From A to X. A Story in Letters (2008) a bien une dimension prospective et non-dogmatique. Loin de prétendre à l’exhaustivité ou à la fixité, cette rencontre est une occasion de réfléchir aux méthodes et horizons de l’histoire de l’art.

Informations et inscriptions en ligne

Partager