Photoglob Zürich, Barque sur le Léman, 1896

Photographie d'une Barque sur le Léman, Photoglob Zürich (P.Z.), 1896
Photochrom®, 22 x 16.5 cm © Musée de l’Elysée, Lausanne

Image originale et Audio description

Cette photographie, produite en 1896, vient du genre de photographie de paysage. C’est une image historique documentant le lac Léman et la région du canton de Vaud.

Avec une taille de 22 sur 16,5 cm, l’image dévoile une barque naviguant sur un lac d’un bleu vif et scintillant. Le sujet principal de la photographie est un bateau traditionnel du 19ème siècle avec un double mât, grée en voiles latines. Les deux voiles triangulaires du bateau ainsi que ses toiles légèrement brunies par le cachou et l’usage, jaillissent vers le ciel. La première bôme du bateau, située au centre de l’image, est grande et pointe droit vers le haut. La deuxième bôme, qui semble se déployer gentiment au gré du vent, penche en un angle de 45 degrés et vise le devant du bateau, comme pour indiquer la direction dans laquelle il doit se diriger. Le devant de la barque, qui semble légèrement en mouvement, pointe vers le côté gauche de l’image.

Deux personnages masculins se tiennent debout sur le pont du bateau, tous deux agrippant une gaffe dans les mains. Un des deux hommes porte un t-shirt blanc, des pantalons foncés et un chapeau noir. L’autre personnage paraît plus jeune, arborant un gilet foncé sur une chemise blanche et un pantalon noir. Les deux hommes semblent utiliser des gaffes pour manœuvrer le bateau dans les eaux peu profondes du lac près de la rive. Sur le premier plan de la photographie, en bas à droite, une petite portion de terre est visible. Ce petit bout de terre ensablé et rocailleux nous permet d’imaginer le point de vue du photographe. Derrière le bateau, au loin, nous apercevons quelques montagnes aux sommets enneigés. Au-dessus des montagnes, une couche de nuages mène vers un grand ciel bleu.

Cette photographie, qui sert de carte postale, a très certainement été prise sur les côtes de Lausanne. Ce qui laisse entendre que les montagnes, dans le fond de l’image, représentent les Alpes françaises situées en face de ce point de vue suisse. Ce type de bateau était spécialement conçu pour le transport de matériaux lourds, notamment pour l’importation de grosses pierres provenant des carrières de Meillerie en Haute Savoie, en France. Les carrières françaises de l’autre côté du lac fournissaient les pierres de construction des bâtiments de Lausanne et Genève au 19ème siècle. Ce commerce existe encore aujourd’hui uniquement pour le transport des pierres.

Barque sur le Léman est une image en couleur, datant de la fin du 19ème siècle, une époque à laquelle la photographie couleur n’existait pas. Le procédé technique qui permet de produire des images couleurs s’appelle Photochrom. Inventé par la société suisse Orell Füssli à Zurich dans les années 1880, le Photochrom était surtout utilisé pour l’impression de cartes postales. Cette technique produit des images couleurs à partir de négatifs photographiques noir et blanc en utilisant des plaques lithographiques. En d’autres termes, un tracé d’encre est placé sur une plaque lithographique avec une fine couche photosensible. Chaque plaque utilisée correspond donc à une teinte qui est manuellement retouchée afin d’imprimer le produit final en couleur.

En 1895, la société Photochrom est renommée Photoglob. L’entreprise, spécialisée dans le commerce de cartes postales, existe toujours de nos jours.

Image tactile à télecharger

Vous avez devant vous la représentation tactile d’une photographie sur une page aux dimensions de 21,8 cm par 27,7. L’image est entourée d’un cadre carré qui vous permet d’en distinguer les contours. Pour débuter la lecture de l’image, dirigez votre main vers le cercle qui se trouve sur le côté inférieur droit. Cette zone circulaire en relief est duveteuse. Directement au-dessus de ce rond, vous sentirez un ensemble de petits points qui s’étendent de gauche à droite. Ils sont accompagnés de trois formes pointues rappelant des V à l’envers. Cette partie de l’image rappelle le petit bout de rivage rocailleux qui se trouve tout à droite de cette photographie représentant un bateau naviguant en face d’une vaste étendue montagneuse.

En remontant vers le haut de l’image, vous remarquerez des petites lignes ondulées qui occupent à peu près le tiers de la partie inférieure de la photographie. Ces taches représentent les ondulations de l’eau au centre de la photographie. Sur cette zone d’eau, vous trouverez le sujet de l’image, un bateau qui navigue. A bord de ce bateau, se tiennent deux hommes debout qui regardent le spectateur. Lorsque vous vous approchez du centre de l’image, vous sentirez le bateau dont la coque est représentée par une ligne épaisse. A l’intérieur de cette coque, vous sentirez des lignes horizontales qui rappellent le bois avec lequel elle a été construite.  Au-dessus de cette coque, vous trouverez deux voiles verticales qui sont finement dessinées et s’élèvent vers le haut de l’image. Deux lignes verticales plus épaisses placées au centre de ces voiles représentent les mâts qui les soutiennent.

Les voiles du bateau, ainsi que les deux mats plus épais s’étendent vers le haut de l’image. A gauche et à droite des voiles et directement au-dessus du bateau, se dessine une série de traits pointillés qui représente la ligne d’horizon. Cet horizon présente une chaîne de de montagnes imposantes qui s’élève au fond de l’image. Les montagnes elles-mêmes sont représentées par des petits points. Elles s’étendent de gauche à droite de l’image et occupent une grande partie du centre de la photographie.