David Wojnarowicz

Né en 1954, David Wojnarowicz est une figure de la scène artistique new-yorkaise de l’East Village des années 1980. Homosexuel militant, farouche critique de la société américaine, il décède du sida en 1992. En 1978-1979, il réalise la série photographique Rimbaud in New York, un ensemble de vues de la capitale mettant en scène un homme portant le masque d’Arthur Rimbaud, copie d’une photographie réalisée par le célèbre portraitiste français Etienne Carjat. L’oeuvre immortalise un moment historique de la capitale qui incarne alors la vie de bohème mêlant insouciance, amour, sexe, drogue et art. Dans un tel contexte, et riche de son expérience personnelle, Wojnarowicz s’identifie naturellement au jeune poète romantique et en fait un personnage contemporain en le faisant poser dans différents quartiers de New York et de ses environs. Une sélection de ses images ont été éditées, mais les archives de l’artiste, conservées à la Fales Library de New York, révèlent une production plus importante et plus diversifiée comme ces bandes photomaton, sorte d’autoportraits modernes du « poète maudit ». (Image : Self-Portrait with Rimbaud Mask in a Photobooth [Autoportrait avec le masque de Rimbaud dans un photomaton]© Estate of David Wojnarowicz / courtesy Fales Library, New York)