Anne Deleporte

Réalisée en 1991, la série ID Stack [Pile d’identités] d’Anne Deleporte présente une autre forme de collection de portraits photomaton. Pendant un an, l’artiste française amasse les pourtours des photographies d’identité qui ont été découpées à l’emporte-pièce pour figurer sur les papiers officiels. Ces images mutilées, vouées aux rebuts, conservent cependant la trace d’une présence. Les cadres évidés sont particulièrement éloquents et porteurs d’une forte individualité. Par un savant jeu de superposition, Anne Deleporte fait ressortir le caractère indiciel des détails périphériques, pourtant jugés inutiles pour l’identification officielle. Ports de tête, vêtements, présence ou absence de mèches de cheveux et d’accessoires, tels que bijoux ou écharpes, distinguent les figures sans visage. En compilant ces visages en creux, Anne Deleporte crée une sorte de portrait en trois dimensions d’un personnage fictif, ouvert à toutes les interprétations. (Image : I.D. Stack # 6 [Pile d'identités n°6]© Anne Deleporte)